NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA


NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Le crochetage permet de libérer le fascia responsable de la mobilité entre les différents éléments anatomiques (muscles, ligaments, nerfs,...)
Ce tissu de liaison a été mis en évidence pour la première fois par le Docteur Guimberteau,chirurgien plasticien.
Pendant des décennies, les explications scientifiques se sont bornées à la notion du concept d'élasticité ou de l'existence d'un tissu conjonctif lâche, lamellé, avec plus ou moins un espace virtuel, explication dont la biomécanique est plus que floue...
De plus la recherche scientifique s'est faite au travers de la connaissance acquise par des experiences in vitro.

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Les observations effectuées par le Docteur Guimberteau, ont été effectuées sous endoscopie in vivo avec une caméra à fort grossissement . Elles permettent de constater qu'il n'y a que des connexions tissulaires sans discontinuité histologique.
Ce tissu est composé de filaments fibrillaires allant dans toutes les directions, de répartition très chaotique et déterminant des espaces inter fibrillaires appelés vacuoles.
L'analyse en microscope électronique de ce tissu permet de constater qu'il est constitué de milliards de micro vacuoles dont les dimensions varient de quelques microns à quelques dizaines de microns. Le cadre fibrillaire est constitué de collagène de type I (70%), de type III et IV mais aussi d'élastine (20%) et de lipides (4%).

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Le volume vacuolaire, constitué par le croisement des fibres, ne peut se concevoir que dans les trois dimensions de l'espace.
L'espace intra vacuolaire est constitué de protéoglycanes, qui representent sous forme de gel un espace réfringent, hautement hydrophile ayant un rôle de nutrition et de lubrification.
Les fortes charges négatives, facilitent le passage ionique et attirent les molécules d'eau à l'interieur de la vacuole, expliquant le rôle d'adaptation aux changements de volume et de résistance aux contraintes de pression. Cet ensemble intra vacuolaire permet de résister à la compression alors que les fibres de collagènes ou d'elastines résistent à la tension en développant des capacités à se déplier et replier sous la contrainte mécanique.cb

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Ce système de liaison permet le glissement optimal sans à coups et sans contraintes entre les différents plans anatomiques. Ce tissu est appelé système collagénique multimicrovacuolaire d'absorption dynamique MCDAS en anglais.

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Le cadre fibrillaire de la vacuole est pseudogéométrique, polygonal, et détermine un volume dans l'espace. La forme de la vacuole souvent, triangulaire penta ou hexagonale, sa répartition chaotique, fractale et la relative homogénéité des formes, peuvent être rapprochées des icosahèdres et autres formes géométriques dévelopées dans la théorie de la tenségrité.
La charpente fibrillaire est utilisée comme support pour les vaisseaux et les nerfs, ce qui leur permet de s'adapter à tous les changements positionnels grâce à la mobilité du MCDAS

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
Les fibres de ce tissu sous l'effet des sollicitations mécaniques peuvent se diviser dans l'espace en plusieurs autres fibrilles qui se dispersent et peuvent ainsi répartir les forces et les absorber efficacement.
L'ensemble de ces capacités fibrillaires offrent une infinité de solution et d'adaptation à la contrainte imposée.
Vous pouvez visualiser les images exeptionnelles de ce tissu en mouvement sur les DVD du Docteur Guimberteau dont les extraits sont disponibles sur le site www.endovivo.com/fr Ils forment une base anatomique indispensable à tous les thérapeutes pratiquant des techniques sur les fascias.

NOUVELLES ETUDES SUR LE FASCIA
MCDAS et pathologies

L'oedème, l'inflammation ou les tensions constantes peuvent provoquer une dilatation brutale des vacuoles, rendant le jeu mécanique du glissement très difficile. De même les tensions constantes peuvent provoquer des altérations intrinsèques au niveau de la fibre et du liquide intra vacuolaire, entrainant des accollements mécaniques responsables de pathologies à distance.
Il reste beaucoup d'études à effectuer sur les applications thérapeutiques des travaux du Docteur Guimberteau.
On peut supposer que le crochetage en mobilisant électivement chaque cloison inter musculaire permet d'effectuer un "pompage" intra vacuolaire diminuant l'hyperpression interne qui pertube le flux vasculaire et nerveux. De plus en libérant les tensions fibrillaires il peut restaurer la qualitée intrinsèque du MCDAS avec un retour à la forme princeps avant que le processus destructeur n'entraine des lesions fonctionnelles irrémédiables.

Toutes les images de l'article sont protégées et appartiennent à ADF Vidéo Production.
Leur utilisation a été réalisée avec la permission du Docteur Guimberteau.

Lu 9786 fois